... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares et curieux et de partager les commentaires sur ces livres précieux ... ...

BOODT (Anselme Boëce de). Le parfaict joaillier, ou histoire des pierreries, 1644

BOODT (Anselme Boëce de). Le parfaict joaillier, ou histoire des pierreries, où sont amplement descrites leur naissance, iuste prix, moyen de les cognoistre, & se garder des contrefaites, facultez medecinales, & proprietez curieuses ... et de nouveau enrichi de belles annotations, indices & figures, par André Toll ... à Lyon, chez Jean-Antoine Huguetan, 1644, in 8°, de 16ff. 746pp. et 17ff de table 1f. bl. et 1f. d'errata, deux tableaux se dépl h.t. et 45 gravures sur bois in t. de pierres précieuses, coraux, machines pour la taille, pl. vélin époque, titre à la plume au dos, manque de vélin à l'angle du premier plat (peu visible), qq. ff. brunis, bon exemplaire.   

Rare première traduction française faite par Jean Bachou et annotée par André Toll. C'est un des meilleurs livres anciens sur les pierres précieuses. De Boodt était médecin auprès du gouverneur de Prague. C'est à Prague qu'il s’est initié à l’alchimie et à la minéralogie. Son célèbre "parfait joaillier", paru d'abord en latin en 1609, est la première tentative de description systématique des minéraux, et des sels minéraux en les divisant selon leur dureté, leur taille, leur rareté, combustibles ou incombustibles, transparents ou opaques. Il utilise une échelle de dureté en trois degrés, et relève les formes cristallines de certains minéraux (triangulaire, quadratiques, et hexagonal). Il recense près de 600 minéraux qu'il a lui-même observé, en décrit leurs propriétés, les valeurs, les imitations, et les applications médicales supposées, et justifie l'action thérapeutique des gemmes. Il donne une liste de 233 autres espèces qui sont connues à son époque par les travaux de Pline et Bartholomeus Anglicus, entre autres. Il décrit avec soin les différentes méthodes de taille et de meulage sans oublier leur valeur économique. Son traité est illustré de gravures sur bois des différentes machines de polissage. Enfin il y a neuf chapitres sur les propriétés et utilisations de l'aimant et de la magnétite. ¶ Caillet n°1286 - Throndike VI. p.318 - Hoover coll. 147 - Sinkankas Gemology I.780 "by far the most thorough and complete up to date... De Boodt assembled virtually all of the knowledge then extant..."
2.500 




SÉCHAL (Jl. Ed.). Le livre bleu. S.l., aux frais de l'auteur, (1810)

Avec la clef manuscrite
SÉCHAL (Jl. Ed.). Le livre bleu. S.l., imprimé aux frais de l'auteur, (1810), in 12, de 43pp., titre à la plume, exemplaire bien complet du feuillet contenant la clef manuscrite du livre, relié en tête, demi-veau vert XIXe à petits coins, titre en long, avec mention dorée frappée au 1er plat "Charlesworth Masonic Library", bel exemplaire.  

Rarissime ouvrage publié à compte d'auteur. Il traite des secrets et buts de la franc-maçonnerie, et il est en grande partie codé, "afin de rendre cet ouvrage inintelligible à ceux qui n'ont pas droit à la participation aux secrets maçonniques", et contient une clef manuscrite qui n'était remise, selon l'avis de la page de titre, "qu'à ceux qui se légitimeront comme francs-maçons". ¶ Kloss 735 (signale que Lenning pense que c'est un maçon allemand) - Fesch 1279 - Thory acta latomorum I.n°363 "Les exemplaires sont revêtus de la signature J.E. Séchal, mais c'est un pseudonyme, on ignore le nom de l'auteur" - Cat. Astier n°156 "Très rare" - Inconnu de Wolfstieg - Pas dans le cat. de la Bibl. maç. de Bayreuth - Pas d'exemplaire au cat. CCFR - Worldcat 1 seul ex. (Libr. of Congress)
1.400 


LUCAS (Charles J.M.). Du système pénitentiaire en Europe et aux Etats-Unis, 1828-30

Les débuts de la science pénitentiaire
LUCAS (Charles J.M.). Du système pénitentiaire en Europe et aux Etats-Unis, ouvrage dédié aux Chambres, précédé d'une pétition qui leur est adressée, et orné de plusieurs plans de prisons et tableaux statistiques... Paris, Bossange, Ch. Béchet & T. Dehay, 1828-1830, 2 vol. in 8°, de CXV-337pp. 1f. & XV-448pp., ill. de 7 planches gravées se dépl., demi-basane verte époque pour le 1er vol. et en reliure pastiche identique pour le 2e vol., dos lisse à filets dorés, couv. cons. au 2e vol. Exemplaire de la Bibliothèque Chodron de Courcel, avec le nom "J.Chodron" frappé en queue.   

Edition originale rare avec le 2e volume paru 2 ans après. A la suite d'une série d'observations en Europe, Lucas publie un imposant ouvrage très documenté sur les différents systèmes pénitentiaires. En 1830 il est nommé par Guizot au poste d'inspecteur général des prisons poste qu'il occupera pendant 35 ans. Cette même année il publia séparément une "conclusion générale" de son ouvrage sous forme de pétition servant à défendre sa réforme devant les chambres (cf. avis de l'éditeur), elle n'est pas jointe ici. Il va consacrer sa carrière à trois grandes réformes: l’abolition de la peine de mort, la théorie de l’emprisonnement préventif, répressif et pénitentiaire, et enfin la civilisation de la guerre. Il militera toute sa vie pour le système américain dit d'Auburn (N.Y.) avec isolement nocturne et travail silencieux en commun le jour, s'opposant ainsi au système de Tocqueville prônant l'isolement total inspiré des Quakers. Il demandera aussi la suppression des bagnes métropolitains et leur remplacement par la réclusion dans des grandes maisons centrales, mais ne put empêcher la création de colonies pénitentiaires. Il est aussi à l'origine des colonies agricoles, comme celle de son ami Demetz à Mettray. 
1.300